Le moulin qui crée de l’hydrogène

Depuis quelques années maintenant, on parle de la voiture à hydrogène comme solution d’avenir pour l’automobile. Pourtant, on semble loin d’un développement grand-public. Un des freins à cette technologie est la mise ne place d’un réseau de distribution d’hydrogène. Sans parler de la production dudit hydrogène. Il se trouve que Jean Cunin, un ingénieur à la retraite, a, depuis 2005, déposé un brevet pour le BAGH : « Bloc Autonome Générateur d’Hydrogène ».

Ce dispositif permettrait de créer de l’hydrogène à partir d’anciens moulins à eau. Sachant qu’il y a eu jusqu’à 130 000 moulins à eau en France, cela laisse entrevoir la possibilité de création d’un dense réseau  de source d’hydrogène, produit de manière écologique et pouvant être stocké en bouteille pour alimenter nos véhicule mais pas seulement. On peut imaginer utiliser cet hydrogène pour alimenter des systèmes électriques.

En attendant, notre ingénieur essaie de susciter l’intérêt d’un industriel pour mettre en œuvre son système. Si cet article peut lui faire un peu de publicité, tant mieux. D’ores et déjà, l’île de la Réunion semble intéressée par cette technologie.

Sources : Innovation, le site du BAGH

Author: Matthieu

Share This Post On

1 Comment

  1. Bonjour, je suis le fils de Jean Cunin qui a « imaginé » le BAGH.
    Merci de votre très aimable communication sur ce site que je viens de découvrir, je vois que vous avez tout compris sur le BAGH et des perspectives qu’il pourrait ouvrir s’il était développé.
    Cordialement
    Yves Cunin

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *