Le robot-pingouin : pas de pied mais quatre sens

En France, la robotique chez les particuliers en est encore à ses balbutiements. Pour preuve, j’ai la chance de posséder un robot aspirateur du nom de Roomba, et tout le monde trouve ça fou alors que technologiquement parlant, l’ensemble est assez rudimentaire, bien que fort pratique à l’usage. Mais la France n’est ni le Japon, ni la Corée du Sud. En Corée notamment, l’ETRI (Electronics and Telecommunications Research Institute) a mis au point un robot capable d’interagir avec les humains via quatre des cinq sens. Ils ont choisi une forme de pingouin, allez savoir pourquoi.

Toujours est-il que cet affreux pingouin du nom de Pomi (Penguin Robot Multimodal Interaction) est capable de voir, sentir, entendre et toucher. Bardé de capteurs et d’un logiciel de reconnaissance vocale, Pomi est en mesure de s’adapter à ses différents interlocuteurs et de réagir en fonction d’eux. Les technologies mises en œuvre à l’intérieur de Pomi devraient servir à l’ensemble du monde de la robotique et le pingouin-robot devrait être commercialisé d’ici peu.

En attendant la version robot, je vous propose de regarder de plus près ce qui se passe pour les vrais pingouins et autres habitants des régions polaires avec ce lien vers la pétition « Protégeons la Banquise » soutenue par Jean-Louis Étienne. Bien que pas très convaincu de l’impact des pétitions en général, comme on a tout à gagner et rien à perdre, on verra si ça fait un peu bouger les choses.

Source : Atelier

Author: Matthieu

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *