Mercredi 10 septembre 2008 : dernier jour de l’humanité ?

Tremblez pauvres mortels, l’apocalypse est proche, très proche même puisqu’elle est en Suisse et que son déclenchement se produira le 10 septembre. Hein ? Le CERN va mettre en route son accélérateur de particules nommé Grand Collisionneur de Hadrons ou Large Hadron Collider (LHC) en anglais. Dans un tunnel circulaire de 27 kilomètres, 2 faisceaux de particules vont être lancés à une vitesse équivalente à 99,9999991 % de la vitesse de la lumière et rentrer en collision, dégageant une énergie de 14 TeV et 600 millions de collisions à la seconde. Cette expérience est considérée comme l’une des plus importantes de tous les temps.

Sur le trajet des faisceaux, six modules d’analyse seront déployés. Mais pour analyser quoi ?

Avec le LHC, les scientifiques espèrent répondre à des questions de premier ordre, comme, entre autres :

  • D’où vient la masse ? Pourquoi certaines particules ont une masse qui leur est propre et pas d’autres ? Le LHC traquera l’existence supposée du boson de Higgs à ce sujet.
  • L’Univers n’est composé que de 4 % de matière. De quoi sont constitués les 96 % restants ? Qu’est ce que la matière noire ?
  • Pourquoi l’antimatière est-elle si rare ?
  • A quoi ressemblait la matière aux premiers instants de l’Univers, au moment du Big-Bang ?
  • Existe-t-il vraiment d’autres dimensions comme le suggère la théorie des « supercordes » ?

Ainsi, le LHC s’annonce comme un outil majeur de futures découvertes scientifiques. Mais alors, pourquoi ce titre plein de catastrophisme ? Et bien, c’est que l’obscurantisme a encore frappé. Le monde du Web nous offre son florilèges d’inquiets et de détracteurs. Des plaintes ont même été déposées pour empêcher la mise en service du LHC, soupçonné de mettre en péril l’intégrité de notre planète. Au menu : formation de trous noirs, de monopôles magnétiques, de strangelets et d’autres objets encore inconnus au pouvoir massivement destructeurs. Mais tous ces arguments sont réfutés par le CERN qui s’appuie sur les théories actuelles et des observations concernant notamment le rayonnement cosmique.

Le LHC devrait atteindre sa pleine capacité en 2010. En attendant, mercredi, nous serrerons les fesses en regardant Et-demain.com sur lequel j’essaierai de mettre le flux vidéo de l’expérience en direct (à partir de 9h00). Bonne chance …

Sources : LHC, CERN

Author: Matthieu

Share This Post On

8 Comments

  1. franchement vous abuser avec c’est truc meme moi j ai cru a ces chose franchement cette machine ne l éclater pas stpp

    Post a Reply
  2. Mais je ne « l’éclate » pas. Au contraire même. Je suis très impatient de voir les retombées scientifiques de ce programme.

    Post a Reply
  3. cela fait flipper grave Dan Brown a encore fait fort avec son bouquin entre anges et demons

    Post a Reply
  4. Si l’humain veut aller plus loin dans sa connerie, il a pas besoin du LHC pour le confirmer…c’est comme quand t as un cancer généralisé, 1 chimio de plus ou de moins, j te jure que le corps n en sera pas plus meurtris.

    Post a Reply
  5. Est-ce moi qui aurais du mal à comprendre ou seraient-ce les gens qui n’expriment pas clairement leurs idées en rapport à l’article ?
    Moi aussi j’attends de voir les résultats de l’expérience ! Pour les 4% de matière de l’univers, en effet, que sont les 96% restants. Dans les représentations d’atome, on parle de « couches » électroniques et de champs magnétiques qui occupent un certain espace autour du noyau. Ce n’est donc pas à proprement parler du vide puisqu’un champ est exercé, on suppose donc la présence aléatoire d’électrons et autres particules plus petites.
    Mais ne sommes-nous pas encore trop « jeunes » scientifiquement pour découvrir de quoi se constitue le vide créé par la non présence de particules ? Espérons que non et que le LHC nous apporte des informations :o).

    Post a Reply
  6. C’est normal d’avoir peur, l’humain part encore dans l’inconnu, tel les conquistadores.
    Mais personnellement je ne pense pas qu’il devrait se passer quelque chose de grave, même si le risque d’un quelconque danger existe.

    Pour moi la fin du monde ça sert à rien de lui fixer telle ou telle date, elle a déjà commencé depuis un bon moment avec les guerres, les crises, le réchauffement climatique, etc…
    Mais on s’en rend pas tous encore vraimment compte…

    N’empêche que, je suis tout de même curieux de connaître les résultats de cette expérience.

    Post a Reply
  7. srx c trop bidon…..z’en on mm pas parlé sur tf1!!

    Post a Reply
  8. Après une semaine de marche, le LHC a du être arrêté en raison d’une problème d’alimentation électrique défectueuse. Après une semaine de réparation, c’est une fuite d’hélium qui a eu lieu entrainant un problème de refroidissement de 3km de circuit. Le LHC sera donc momentanément (enfin jusqu’au printemps 2009 quand meme) à cause de ce probleme et de la trêve hivernale. En effet, le canton de Genève et le CERN ne peuvent être alimentés en meme temps en hiver, ce qui profite au CERN pour procéder habituellement à la maintenance des locaux et appareils.
    Si le délai est si long, c’est aussi parce que pour réparer cette fuite il faut remettre les circuits à température ambiante alors qu’ils tournent habituellement à -271°C. Les scientifiques sont un peu décus de n’avoir eu qu’une semaine d’étude, mais s’y attendaient. Rendez vous en 2009 !

    Adapté de l’article du 26/09/08 du Monde

    Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. La mise en route du LHC en direct sur Et-demain.com | Et-demain.com - [...] mercredi à 9 heures sur Et-demain.com pour assister en direct à la mise en route du LHC [...]
  2. Sitebuzz - Annoncez gratuitement tous vos évènements web en publiant un communiqué » Assistez en direct à la mise en route du LHC sur Et-demain.com - [...] mercredi 10 septembre à 9 heures sur Et-demain.com pour assister en direct à la mise en route du LHC…
  3. Vivez la fin du monde (ou pas) en direct | Et-demain.com - [...] à cet article, et comme promis, ce matin, je vous propose de suivre la mise en route du LHC,…

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *