Attends, j’imprime un poumon !

Makoto Nakamura, un chercheur de l’université japonaise de Toyama, a remarqué que les gouttes d’encre projetées par les imprimantes à jet d’encre, ont une taille similaire à des cellules humaines. D’où l’idée de mettre au point une sorte d’imprimante à tissus humains, qui assemblerait des cellules en 3D.

Bon, on n’est pas encore à voir sortir des organes en entier. Pour l’instant, ce chercheur a réussi à créer un tube d’un millimètre de diamètre composé de deux type de cellules ainsi qu’un cylindre d’un dixième de millimètre de diamètre. C’est déjà énorme. Il espère pouvoir recréer des organes complets à partir de cellules d’ici une vingtaine d’année.

Source : Innovation

Author: Matthieu

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *