Hal : un exosquelette pour les personnes à faible mobilité

Avec l’âge, ou suite à un handicap, il devient parfois difficile de se déplacer de manière autonome. Et bien, il a du nouveau dans le domaine, et pas des moindres. La société japonaise « Cyberdyne » a mis au point un exosquelette du nom de « Hal » pour « Hybride assistive limb ». Ce squelette robotisé embarque un ordinateur et des électrodes placées sur la peau qui captent les influx nerveux. Ces signaux sont ensuite traduits en mouvements qui accompagnent les membres humains accrochés au Hal. C’est encore un peu cher puisque la société loue le Hal pour 1600 € par mois mais cela représente une belle avancée dans le domaine de l’autonomie. Espérons que cette technologie traverse les océans pour aider celles et ceux qui pourraient en bénéficier. Pour vous convaincre, voici une petite vidéo de présentation en japonais et anglais :

Sources : Innovation, Cyberdyne

Author: Matthieu

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *