« Big Belly », la poubelle-compacteur solaire

Depuis plus d’un an, la mairie de Saint-Mandé (94) a investi 10 500 € pour 3 poubelles répondant au doux nom de « Big Belly ». Qu’ont-elles de particulier ? Chaque poubelle dispose d’un mini compacteur qui marche à l’énergie solaire, via un panneau photovoltaïque fixé à même la poubelle.

L’avantage ? Grâce à son compacteur intégré, la poubelle peut accueillir 4 fois plus d’ordures ce qui réduit de 75 % les tournées de collecte et économise donc des tonnes de CO2 et beaucoup d’argent. Dans le même temps, la commune a équipé 500 foyers de poubelles compactrices fonctionnant via une simple prise de courant. A quand la généralisation de ce type de poubelle afin de réduire le volume et donc les besoins en collecte qui réduiront les émissions de CO2 et peut-être, accessoirement, nos impôts locaux.

Sources : Innovation, Big Belly Solar, Mairie de Saint-Mandé

Author: Matthieu

Share This Post On

2 Comments

  1. Le problème, c’est que vu cette photo, et vu que c’est pour réduire le nombre de tournée, ces poubelles sont situées dans des zones éloignées, dans le fin fond de la campagne… loin des regards… Du coup, pour que les gens y attachent un éventuel intérêt… 🙁

    Post a Reply
  2. La photo est une photo tirée du site de l’entreprise conceptrice de la « Big Belly ». A Saint-Mandé, les poubelles sont placées à la place des poubelles traditionnelles dans les rues.
    Mais je pense que la véritable avancée est d’avoir une poubelle avec compacteur directement chez soi.

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *