Des supercalculateurs à moins de 10 000 $

Le fabricant de composant informatique nVidia, entouré de partenaires tels que Dell ou Nec, commercialise depuis peu des PC dédiés au calcul massif à moins de 10 000 $. Ces machines, basées sur des processeurs multicoeurs Xeon d’Intel ou Opteron d’AMD et des cartes graphiques équipées des puces Tesla C1060 de nVidia, aptes aux calculs massifs et parallèles grâce au langage Cuda.

Le public ciblé est constitué d’enseignants, de chercheurs ayant de gros besoins en calcul mais qui ne disposent pas d’un budget suffisant pour acquérir des « vrais » supercalculateurs. nVidia estime à 15 millions, le nombre de personnes potentiellement intéressées par ce genre de solution. Le premier modèle commercialisé peut développer une puissance de calcul de 2 téraflops. Que ce soit pour la simulation de modèles financiers, la modélisation de phénomènes médicaux ou encore l’expérimentation de nouvelles formes de technologie en laboratoire, cette démocratisation de la puissance de calcul peut laisser entrevoir des nouvelles capacités pour des chercheurs et des laboratoires peu ou mal équipés. C’est de bonne augure.

Source : ZDNet

Author: Matthieu

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *