Les nanotubes à pleins tubes !

Nombre de découvertes scientifiques et techniques se sont faites par hasard. Et ça continue. Des chercheurs chinois qui travaillaient sur des films minces constitués de nanotubes de carbone, ont constaté que ces feuillets émettaient un son lorsqu’ils étaient parcourus par un courant électrique, potentiellement perceptible par l’oreille humaine.

Il s’agit d’un phénomène de thermoacoustique. Le passage du courant électrique s’accompagnerait d’une forte élévation de température. Cette chaleur ferait brutalement osciller les nanotubes, provoquant une onde de choc dans l’air environnant d’où le son. Ce phénomène est connu depuis la fin du 19ème siècle mais il ne produisait jusqu’alors qu’un son très faible. Avec leur film de nanotubes, l’équipe chinoise a une puissance beaucoup plus élevée et permet de diffuser de la musique.

Certes, la qualité est bien médiocre mais ce support présente de nombreuses qualités : légèreté, encombrement minimal puisqu’il n’y a pas de pièces en mouvement, souple, découpable selon la forme que l’on souhaite. Il même élastique et peut être étiré sans perdre ses propriétés. Je trouve ça génial car ça laisse entrevoir plein d’usages pour diffuser des sons et de la musique sur des supports variés. Pour l’heure, je vous propose cette vidéo qui montre le film fixé sur un drapeau au vent.

Source : Futura-Sciences

Author: Matthieu

Share This Post On

3 Comments

  1. Hahahaha ^^, tu m’étonnes !

    Post a Reply
  2. Le film de nanotubes, formidable ! Si on peut enregistrer de la musique sur ce nouveau support, est-ce qu’il sera sujet à la redevance pour copie privée ? 😀

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *