Les stations d’épuration sont-elles les mines de phosphore de demain ?

Le phosphore est un élément essentiel rentrant dans la composition des phosphates, des matériaux ignifugés ou encore dans de nombreuses applications militaires. Il est également nécessaire à notre corps et présent dans notre alimentation. Outre la pollution qu’il génère, notamment lors du rejet des phosphates dans nos eaux usées ou dans l’agriculture, son prix a littéralement explosé ces dernières années, passant de 80 à 300 dollars la tonne en 3 ans.

Une équipe de scientifiques de l’institut technique de Karlsruhe, en Allemagne, a mis au point une technique permettant d’extraire le phosphore des boues d’épuration car nous rejetons dans notre urine plus de la moitié du phosphore que nous ingérons (soit au moins un gramme par jour et par personne). La technologie utilisée par ces chercheurs devrait être commercialisable d’ici 2 à 3 ans. Le gouvernement allemand a d’ailleurs débloqué 15 millions d’euros pour faire avancer ces recherches lui permettant l’indépendance sur cette matière première.

Source : Innovation

Author: Matthieu

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *