La peinture qui s’auto-répare

La société « Autonomic Materials » a réussi à mettre au point une peinture capable de se réparer d’elle-même. Comment est-ce possible me direz vous ? La peinture contient deux types de micro-capsules. Les unes contiennent des blocs de polymères, les autres, le catalyseur.

rayure

Lorsque la peinture est rayée, les micro-capsules éclatent et libèrent les substances chimiques qui se combinent entre elles et forment un matériau appelé siloxane. Ce matériau envahit les craquelures et régénère ainsi la peinture.

Les applications potentielles d’une telle peinture sont très nombreuses si on excepte celles dont la finition esthétique est très importante, car, du fait des micro-capsules, la peinture est granuleuse. La commercialisation est prévue dès le premier trimestre 2009.

Source : Gizmodo

Author: Matthieu

Share This Post On

2 Comments

  1. Et ça peut attaquer les voitures des quiches qui rentrent dans votre voiture toute neuve sur un parking?

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *