Une prothèse qui fusionne avec le corps humain

Kira Mason, une des victimes des attentats de Londres du 7 juillet 2005 , à bénéficier d’une prothèse d’un nouveau genre pour le bras qu’elle a perdu lors de l’attentat. Cette prothèse « fusionne » avec les os et la peau. Les médecins ont réussi à faire fusionner une tige d’alliage avec l’os et la peau qui a cicatrisé autour. Cette technique de prothèse transcutanée évite les risques d’infection et l’utilisation de prothèse-support. Cette prothèse possède également une batterie et des capteurs qui permette à Kira de bouger sa main en bougeant les muscles de son bras. Ceci préfigure des nouvelles prothèses de demain et pour vous en convaincre, voici une petite vidéo (en anglais) de présentation :  Prothèse fusionnelle

Sources : Gizmodo, BBC

Author: Matthieu

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *