Quand votre voiture devient centrale électrique

L’université du Delaware développe actuellement des véhicules hybrides ou entièrement électriques capables de générer leur propre électricité mais aussi et surtout, capables de transférer cette énergie dans les deux sens, entre le réseau électrique et le véhicule quand ce dernier est inactif. L’intérêt d’une telle capacité est grand lorsqu’il s’agit des véhicules assez peu utilisés.

vehicletogrid

Le système, baptisé « Vehicle-to-grid » (grid = réseau), permet de réinjecter facilement l’énergie résiduelle des batteries des véhicules. Ces derniers deviennent des unités de stockages. Imaginons que l’énergie produite soit d’origine éolienne, l’électricité est ainsi stockée et peut donc être utilisée de manière différée, que ce soit pour le véhicule ou pour le réseau. Le propriétaire du véhicule devient ainsi producteur « indirect » d’électricité. D’ailleurs, pour recevoir les reliquats automobiles, les opérateurs électriques exprimeront leurs besoins via divers protocoles sur IP, besoins transmis aux unités non utilisées pour lesquels une rémunération sera versée au propriétaire.

La ville de Newark (Deleware) sera la première à adopter le dispositif avec une flotte de six véhicules. Quand on sait que les américains utilisent en moyenne leur voiture une heure par jour, les 23 autres heures pourraient être mis au profit de ce système. D’autant qu’une voiture électrique chargée toute une nuit stocke autant d’énergie que les besoins électriques de 13 foyers américains…

Sources : l’Atelier, Magicc

Author: Matthieu

Share This Post On

2 Comments

  1. En voila une bonne idée ! A quand la globalisation de ces véhicules ? …

    Post a Reply
  2. Vive la crise du pétrole qui a foutu les boules aux américains!

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *