Hé, déjà 6 mois d’Et-demain.com !

Bon, malgré un week-end peu productif pour le blog, je tenais à marquer le coup ce matin car Et-demain.com fête ses 6 premiers mois d’existence. Avec près de 250 articles sur la période, je suis plutôt content de la tournure que prennent les choses.

Bien sûr, je n’ai toujours pas lancé le forum, bien sûr la page « interviews » reste désespérément vide (et pourtant, j’ai du rush vidéo à dérusher) et bien sûr le temps me manque pour écrire tout ce que je devrais. Mais comme dirait Gaston Lagaffe, « m’enfin ! ».

Alors nous revoilà partis pour 6 nouveaux mois. J’espère qu’ils seront fructueux et intenses en innovations et en collaborations. En cette période mouvementée pour l’ensemble de planète, Internet est encore cette immensité qui préserve quelques ilets d’optimisme dont j’espère faire partie. Oui, l’avenir paraît sombre mais force est de constater que l’Homme est capable d’imagination, d’innovation, de projection comme en témoignent nombre des tendances présentées sur ce blog. Pourvu que la crise ne mette pas au placard l’investissement dans la recherche et le développement car demain se prépare et se construit aujourd’hui.

Par ailleurs, merci à vous, lectrices et lecteurs d’Et-demain.com, visiteurs de passage ou fidèles du flux RSS, car Et-demain.com n’existerait pas sans vous. On a beau être narcissique et auto-satisfait, ça fait toujours plaisir de voir son lectorat augmenter de semaine en semaine et, secrètement, je compte sur vous pour satisfaire davantage mon égo. Alors n’hésitez pas à en faire la publicité, d’une manière ou d’une autre. De plus, peut-être avez-vous remarqué que j’ai récemment ouvert la ligne éditoriale à de possibles nouveaux contributeurs. Si vous êtes intéressé(e)s, n’hésitez pas à me contacter.

Alors encore merci, en espèrant vous le redire dans 6 mois, bonne lecture et bonne semaine.

Matthieu Seignez

bouchon-champagne

Author: Matthieu

Share This Post On

4 Comments

  1. Pourquoi avoir arrêté?

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *