Le térabit/s en approche

La vitesse de transmission des données est une véritable course de fond. Actuellement, les installations permettent des débits de 40 Gbits/s, et les laboratoires arrivent à obtenir des débits de l’ordre de 100 Gbits/s. Le problème actuellement pour aller plus loin, n’est pas temps le support que les outils de décodage. En effet, la fibre optique supporte largement un débit dépassant le térabit/s (1000 Gbits). Le problème vient de l’électronique qui doit décoder régulièrement les paquets de données pour savoir où les transmettre. Mais les choses semblent progresser.

terabit01

Deux approches technologiques sont actuellement parallèlement développées. Des chercheurs australiens ont mis au point une puce en verre, qui, une fois montée en série, permettrait d’atteindre un débit de 640 Gbits/s. Soumise à un laser changeant l’indice de diffraction plusieurs milliards de fois par seconde, cette puce permet de détourner une portion du signal équivalente à 10 Gbits/s. Ce signal plus lent peut ensuite être traité par les composants habituels.Pour atteindre 640 Gbits/s, il faut donc 64 puces.

Dans le même temps, des chercheurs californiens exploite une technologie utilisant un laser qui changent les propriétés optiques du signal. Dans une même fibre, ils ont réussi à créer une série de 8 copies du flux, chacune ayant une couleur permettant de la différencier, semblable à un arc en ciel. Ensuite, une portion de 40 Gbits/s est prélevée dans chaque couleur grâce à un second laser. On obtient alors dans la fibre un signal constitué de 8 portions de différentes couleurs représentant le signal original de 320 Gbits/s. Un simple prisme permet alors de les séparer pour ensuite les traiter en parallèle par les composants électroniques actuels.

Nous ne sommes donc pas encore au térabit/s, mais ces recherches sont de bonnes augure pour espérer que prochainement, les laboratoires dans un premier temps, puis le grand public, pourront bénéficier d’un débit encore plus fiable et rapide.

Sources : Bulletins-électroniques, Spectrum

Author: Matthieu

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *