SEB veut donner du goût à la cuisson vapeur

Alors qu’on nous rabâche à longueur de journée dans des spots audiovisuels qu’il paraît qu’on mange mal, trop gras, trop sucré et que près d’un tiers de la population souffre d’un fort surpoids ou d’obésité, SEB vient d’être retenu par le Fonds Unique Interministériel (FUI) pour mener à bien son projet « Saveurs Vapeurs ». Ne nécessitant pas d’ajout de matières grasses, permettant une meilleure conservation des nutriments, la cuisson vapeur est une solution qui présente de nombreux atouts. En revanche, pour le consommateur, ce mode de cuisson n’est toujours pas associé à la notion de goût, d’où un taux de pénétration du marché qui reste relativement faible aujourd’hui.

vitacuisine

D’où le projet « Saveurs Vapeurs » qui va consister à redonner du goût à la cuisson vapeur. SEB va développer de nouveaux cuiseurs et en optimisant les conditions de cuisson vapeur et d’aromatisation intrinsèque des aliments, en développant par exemple un module d’aromatisation extrinsèque des aliments et de nouveaux matériaux adaptés. Pour ce faire, SEB a reçu 3,7 millions d’euros de la part du FUI. Bon, je ne sais pas si ça va tous nous convertir à la cuisson vapeur mais vu l’ampleur de la problématique nutrition/santé à l’échelle de la planète, je leur souhaite de réussir.

Source : Vitagora

Author: Matthieu

Share This Post On

1 Comment

  1. J’ai découvert votre site internet par google et j’ai vraiment apprécié vos articles que vous y mettez. Continuez à enrichir votre site. J’espère vite vous relire encore lors d’une prochaine visite.

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *