De prometteuses cellules solaires organiques

La nécessité mondiale de recourir à des sources d’énergies renouvelables entraîne avec elle des avancées notoires dans le recherche sur ces énergies. En témoigne les travaux sur les cellules solaires organiques. Actuellement, les panneaux solaires commercialisées sont constitués de matières inorganiques, en général du silicium. Et bien, de nombreuses recherches à travers le monde visent à développer des cellules solaires à base de semi-conducteurs organiques.

cellulessolairesorganiques

Mais quel est l’intérêt de ces cellules organiques, dont le rendement est 3 fois moins important que les cellules classiques ? D’abord, les cellules en silicium nécessite de très hautes températures, ce qui implique un coût de fabrication élevé et des dépenses énergétiques quelque peu contradictoire avec la dimension écologique du produit final. Les cellules organiques sont donc peu onéreuses et plus écologiques à produire. D’autre part, ces cellules peuvent être conditionnées sous forme d’encre ou de peinture. Les applications sont ainsi démultipliées : emballages, vêtements, écrans flexibles, recharge de téléphones cellulaires ou d’ordinateurs portables. En réalité, ces cellules sont davantage destinées à compléter les cellules classiques qu’à les concurrencer. Néanmoins, les perspective d’amélioration des rendements de ces cellules laisse entrevoir des usages encore plus massifs pour les cellules organiques. Souhaitons à tous ces travaux d’aboutir.

Source : CNRS

Author: Matthieu

Share This Post On

1 Comment

  1. J’avais entendu parlé des épinards qui procuraient un meilleur rendement que les cellules photovoltaïques classiques. T’aurais pas des infos là-dessus?

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *