Vers des yaourts-vaccins ?

Si comme moi, les piqûres ce n’est définitivement pas votre truc, peut-être serez-vous intéressé(e)s par les travaux de ce chercheur de l’Illinois qui travaille sur des vaccins oraux basés sur des bactéries présentes dans les yaourts. Ces vaccins utilisent des souches de bactéries lactiques et notamment des lactobacilles probiotiques. On connaissait le bifidus, il faudra désormais connaître le Lactobacillus acidophilus. C’est à travers lui que notre chercheur souhaite coloniser notre intestin pour y délivrer les vaccins.

yaourt

Les lactobacilles ont la particularité de protéger le vaccin jusqu’à l’intestin, sans qu’il soit détruit par l’estomac. Cette méthode évite également les adjuvants aux vaccins, souvent responsables des possibles effets secondaires (œdèmes dans le bras, étourdissements, vomissements, …). Les premiers essais de vaccins oraux, sur des souris, pour lutter contre le bacille du charbon sont très concluants. La réponse immunitaire semble même meilleure qu’avec des vaccins classiques.

Les travaux s’orientent désormais vers un vaccin oral contre le cancer du sein et un vaccin « multi-tâches » qui pourrait lutter contre le cancer du sein, du côlon et du pancréas. Par ailleurs, cette technique pourrait être employée pour des vaccins tels que celui pour la grippe, l’hépatite C et pourquoi pas un jour, pour le VIH ….

Source : bulletins-électroniques

Author: Matthieu

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *