Des robots qui marchent au plafond

On a déjà parlé du gecko sur Et-demain.com, et on va en reparler. Le gecko, c’est ce lézard capable de marcher sur un mur et même sur un plafond. Des scientifiques de la Carnegie Mellon University à Pittsburgh, ont décidé de s’en inspirer pour réaliser des petits robots dotés des mêmes capacités d’adhésivité grâce à l’utilisation d’élastomères (contraction d’élastique et de polymère).

climb-bot

On en avait parlé lors de l’article précédent sur ces problématiques d’adhésivité, le problème qui allait se poser était la perte d’adhérence due à la poussière. Au fur et à mesure que le robot avance, ses « pattes » se salissent, réduisant d’autant sa capacité à adhérer. Les chercheurs ont donc utilisé la méthode du « gecko » qui consiste en une multitude de fibres nanoscopiques sous les pieds, fibres qui ne peuvent pas retenir les poussières qui sont microscopiques. Une petite vidéo ? Allez, une petite vidéo ….

Source : Nowhere Else, New Scientist

Author: Matthieu

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *