Les transports niçois vont passer au paiement sans contact

Au printemps 2010, 3000 heureux volontaires niçois auront la possibilité d’expérimenter le paiement sans contact via leur téléphone mobile pour payer leurs titres de transport dans les transports en commun. La technologie utilisée est la technologie NFC dont nous avons déjà traité plusieurs fois sur Et-demain.com.

nicesanscontact

Grâce à un partenariat entre les 3 acteurs de la téléphonie mobile (Orange, SFR et Bouygues Telecom) et Veolia, en charge de la régie des transports niçoises, l’idée sera de télécharger son titre de transport depuis l’Internet mobile et de présenter son téléphone à une borne spéciale pour valider son trajet. Non contente d’être une pionnière en France sur ce genre d’usage qui préfigure d’une nouvelle façon de payer dans un futur plutôt proche, Nice pense déjà à élargir cette technologie aux commerces, musées et autres cinémas de la Ville. Rendez-vous au printemps 2010 donc …

Source : 01net

Author: Matthieu

Share This Post On

3 Comments

  1. Oula c’est lourd comme systeme. Faut télécharger depuis l’internet mobile (et si t’as un vieux téléphones ?) et le badger sur une machine spéciale (qui sera surement couteuse à faire)!
    S’ils veulent utiliser le téléphone portable, autant faire comme en Finlande. Tu payes par sms et en cas de contrôle tu présentes le sms au contrôleurs. Plus simple, moins coûteux à la mise en place, accessible à tous les téléphones, rapide à faire et même que le prix du ticket est quelque cent moins cher.

    Enfin, pourquoi faire compliquer quand on peut faire simple !

    Post a Reply
  2. @Helran : « Enfin, pourquoi faire compliquer quand on peut faire simple ! » Par amour de la technologie certainement …. ^^

    Post a Reply
  3. Thanks pour l’info :-), mais le jour ou on fera le menage vraiment dans le monde des telecommunications et que les sociétés cesseront leurs manoeuvre, le consommateur aura enfin un peu plus de droits …

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *