Maman Morano veut t’aider à gérer ton budget

Oui, je sais, je prends des risques en parlant de Nadine Morano (*). Mais je suis un blogueur engagé alors j’ose tout ! Maman Morano a donc décidé qu’il était temps de t’apprendre à gérer ton budget. Eh oui, la vie c’est parfois difficile, surtout quand tu es sans-le-sou. Alors Maman Morano (qui doit fricoter un peu avec Papa Woerth) a sorti le grand jeu avec www.monbudget.famille.gouv.fr ! Si tu as un peu de mal avec ton compte courant qui plafonne à -300 €, que tu sens que le chômage va frapper à ta porte ou si c’est déjà le cas, Nadine te propose conseils et phrases réconfortantes du genre :  « Le chômage est souvent synonyme de diminution plus ou moins importante de ses ressources. De toute manière, la vie est faite de ses aléas. N’oubliez pas que vous pouvez toujours rebondir et repartir. Il est généralement imprévisible. » Wahou !!!!! Heureusement qu’on te le dit, sinon tu risquerais d’être surpris.

monbudget

Passés les poncifs et les conseils de Madame Michu (eh oui, un enfant ça coûte cher), vous vous retrouverez avec quelques exemples de tableaux PDF (le top du modernisme) et l’irrépressible envie de dire soit « Merci Nadine, sans toi j’étais complètement à la ramasse » soit « Décidément, on nous prend vraiment pour des neuneus ! ». Bon, je suis critique, mais si ça peut aider des gens à éviter de boire la tasse, ça ne fera de mal à personne. D’ailleurs, si tu as des bonnes idées en la matière, tu peux lui laisser un message.

Plus généralement, je déplore la tendance « infantilisante » que notre société semble suivre. Et ce n’est pas uniquement de la responsabilité des politiques. Je crois malheureusement que, globalement, les gens demandent à être de plus en plus maternés, demandant des comptes et le concours de l’État dans de plus en plus d’aspects de leur vie quotidienne. Alors le gouvernement tente de prendre la main qu’on lui tend pour nous aider à faire nos lacets ou pour traverser la rue. C’est triste pour les gens qui comme moi, voudrait voir le monde aller dans le sens de l’émancipation de chacun. Mais la politique de demain semble tendre vers la politique qui te prend la main …

Au fait, s’il y a un ministre de disponible, j’aurais un colis à chercher à la Poste ! François ? Jean-Louis ? Michèle ?

(*) J’aime le risque mais quand même. Envoyez-moi un mail avant de me placer en garde à vue …..

Author: Matthieu

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *