Voliris prépare l’avion du futur

Et si l’avion du futur fonctionnait à l’hydrogène, ressemblait à un dirigeable et s’aplatirait pour former une aile après le décollage ? C’est tout le projet de la société française Voliris qui souhaite construire cet avion de demain. Elle compte produire deux prototypes d’ici 6 ans. Convaincue que l’hydrogène sera l’énergie de demain, Voliris va utiliser son nouvel hangar à la réalisation de ce dirigeable d’un nouveau genre. L’engin devrait être capable de voler à une vitesse de 200-250 km/h.

voliris

Récemment racheté par le capital-risque « New-York France Innovation », la société dispose d’un budget de 6 millions d’euros pour mettre au point son projet. Souhaitons-leur bonne chance.

Sources : La Montagne, Voliris

Author: Matthieu

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *