Des batteries en papier ?

Oui oui, vous avez bien lu, on va parler de batteries en papier. Des chercheurs suédois de la Uppsala Universitet sont parvenus à réaliser des batteries en polymères et en cellulose, batteries aux performances correctes, ce qui est une nouveauté dans la quête mondiale de batteries non métalliques. Ce genre de batteries pourrait alimenter de petits appareils électroniques sur des emballages ou des vêtements par exemple.

Encore à l’état de prototype et réalisée en laboratoire, cette batterie est composée de deux couches de polymère (du polypirrole) posé sur des fibres de cellulose, ces deux couches sont plaquées sur du papier imbibé de chlorure de sodium, servant d’électrolyte. La cellulose employée est tirée d’une algue donnant au final un matériau très poreux.

Cette batterie peut atteindre une charge de 600 mA par cm²,  ce qui n’est pas mal du tout et laisse entrevoir de vrais usages. D’autant plus que cette batterie se recharge très rapidement et ne contient pas d’éléments nocifs pour l’environnement. Léger, efficace, écologique et bon marché. Que demander de plus ? Ah si, il faut encore réussir à industrialiser le procédé et à améliorer les performances. En souhaitant que ça aille assez vite …

Sources : Futura-Sciences, NanoLetters

Author: Matthieu

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *