Interview « Nos Futurs » : Christophe Logiste

Deuxième épisode de cette série d’interviews dédiée aux blogueurs et à leur(s) perception(s) du futur. Aujourd’hui, c’est Christophe Logiste de l’excellent blog Homo Sapiens Internetus qui nous fait l’honneur de répondre à mes questions.

hsi

  • Tout d’abord, les présentations. Christophe Logiste, c’est qui ?

Personne d’extraordinaire, juste un petit belge qui est venu s’installer en France début 2009 pour changer d’air, trouver un job et prendre une bonne dose de motivation.
Depuis je travaille dans le web, je gagne des millions et j’ai un bateau privé… Plus sérieusement je travaille chez Komodo Groupe Média comme responsable de ligne éditoriale, je suis pigiste pour le magazine papier Web design et je tente de faire au mieux en lançant quelques projets personnels sur le côté.

HSI est mon blog personnel, lancé il y a un peu plus de 2 ans dans le but de tester un peu la plateforme de blogging WordPress. Au fil du temps la ligne éditoriale s’est centrée sur le web en général, j’y aborde aussi bien WordPress que les outils 2.0 (twitter, …), le référencement, les moteurs de recherche, la génération de trafic, le web-analytique, le gestion de communauté, … et j’y partage quelques services trouvés lors de ma veille technologique ainsi que des réflexions personnelles. C’est assez vaste (ce n’est pas un blog de niche) mais ça reste autour de la thématique web/blog.

  • Sur Et-demain.com, j’aime bien parler de demain. Logique. Mais toi, Christophe, tu as prévu de faire quoi demain ?

Là demain c’est dimanche donc pas grand chose si ce n’est une balade à la découverte de ma ville (Lyon). Sinon l’avenir en terme de projets perso c’est la sortie d’un nouveau projet de blog musical et collaboratif d’ici quelques semaines. Il traitera de la culture Hip-Hop dans son ensemble (rap, slam, danse, DJ-ing, beatbox, …) qui est un autre de mes centres d’intérêt (mais j’en ai beaucoup). D’autres projets suivront dans les mois à venir, sur des thématiques différentes. Mon avenir c’est aussi participer à de grandes choses avec Komodo, on va secouer le net 😉

  • Allez, fini de rire, voici LA grosse question. Si je te dis « futur », tu me réponds quoi ?

Je te réponds « impatience » et « motivation ». Je suis pressé de voir se réaliser mes projets et ceux de la société car j’ai la chance de bosser exactement sur ce que je veux et avec les gens que je veux. Que ce soit mes projets perso ou professionnel, je suis accompagné par des gens qui m’apportent énormément et me poussent à faire du mieux que je peux moi-même, bref je goûte le moment présent mais j’attends de voir ce que tout ça va donner dans les semaines/mois à venir. Le « futur » en général j’essaye de ne pas m’en préoccuper plus que ça, celui de la société dans sa globalité ira là où il doit aller, j’ai déjà assez de boulot à construire le mien et participer au mieux à ceux des gens qui m’entourent 😉

  • Donne-moi trois mots qui riment avec « futur ».

Nature : parce que les gens devront et auront envie d’y revenir à un moment ou un autre. Plus loin que le mouvement écologique à la mode actuellement je pense que les gens veulent revenir à la nature mais ne savent pas comment s’y prendre ou n’imaginent pas que c’est si facile de se passer du « confort » moderne superflu.

Culture : parce que je vois mal comment construire un futur sans prendre connaissance du passé, ou tout du moins des erreurs du passé. La connaissance permet de découvrir tellement de choses et de se découvrir par la même occasion que je me vois mal évoluer sans apprendre de nouvelles choses. De plus, je pense que beaucoup de conflits existants (que ce soit à échelle mondiale ou personnelle) ne sont dus qu’à la méconnaissance de la culture du pays, de l’ethnie, de la personne, …

Lecture : là encore il m’est impossible d’imaginer un futur sans lire. Je suis accro, aussi bien lecture physique (bouquins, revues, …) que numérique (blogs, sites, …). Une journée sans lire et je deviens complètement dingue 😉
J’aurai dû citer d’autres mots tout aussi importants comme l’écriture (j’écris plusieurs centaines voire milliers de mots au quotidien), la friture (oui les bonnes frites belges me manquent, je suis traumatisé), la droiture (j’imagine mal mon futur sans respecter au mieux une certaine forme d’honnêteté), etc.

  • A titre personnel, comment vois-tu ta vie dans 1 an ? 10 ans ? 20 ans ?

La question est compliquée et je n’y cherche pas de réponse précise. Je ne sais pas ce que me réserve l’avenir donc j’évite de faire des plans là-dessus puisque de toutes façons ils seront remis en cause pour des raisons X ou Y. Je préfère me focaliser sur mes actions présentes et si je fais du mieux que je peux et avec des buts honorables, j’ai la naïveté de croire que j’en récolterais les fruits par la suite. Que dans 10 ans je sois toujours en France, de retour en Belgique ou encore ailleurs, que ce soit seul ou en famille, … tout me va pour autant que j’aie effectué tous les choix qui y mènent en connaissance de cause.

  • Et ton blog pendant ce temps-là ?

Homo Sapiens Internetus devrait survivre au passage du temps j’espère. Il évoluera encore, il aura peut-être une autre forme si de nouveaux outils de partage voient le jour, … mais il sera surement toujours là. c’est un blog sur lequel je ne me suis jamais rien imposé, je ne suis pas obligé d’y suivre l’actualité du web sous peine de perdre des visiteurs, de publier plusieurs fois par jour pour rester en haut d’un classement, … donc je n’ai vraiment pas de « statut » à conserver avec, il devrait survivre sur le long terme à pas mal de blogs du moment 🙂

  • Sur HSI, tu parles du web « d’aujourd’hui et de demain ». Justement, il va ressembler à quoi, selon toi, le web de demain ?

Il sera omniprésent et multi-interface. Cela commence avec les téléphones, les netbooks, les interfaces tactiles, les objets intelligents, … mais demain tout sera sûrement interconnecté sur un réseau planétaire. Ton ami au Pakistan saura que tu as pris un bout de saucisson dans ton frigo à 11h43 juste après avoir mis fin à la visio-conférence que vous venez d’avoir, en entrant dans un magasin le gérant saura que c’est ta 20ème visite de l’année et que tu mérites un petit café offert par la maison, …

  • Trois mots qui riment avec « avenir ».

Construire : parce que les fondations de son avenir sont posées aujourd’hui et depuis hier.

Découvrir : de nouveaux horizons, de nouvelles personnes, faire de nouvelles expériences, de nouveaux écrits, …

Courir : pas grand chose  à avoir mais j’ai commencé à courir depuis peu et je projette un marathon un de ces jours, donc forcément ça m’y fait penser 😉

  • S’il fallait te souhaiter quelque chose pour plus tard, ce serait quoi ?

Que le futur me réserve de belles surprises inattendues et que je reste curieux de découvrir de nouvelles choses chaque jour.
Ah et que Lotus continue à faire de la crème de spéculoos aussi.

  • Et pour HSI ?

Qu’il continue de grandir peu à peu, de toutes manières c’est comme ça que je le vois, un travail de fond. Je n’ai pas les statistiques des gurus du web francophone mais j’ai la chance d’avoir un public fidèle sur la durée, que ce soit sur le blog ou sur Twitter et d’autres réseaux. Bien sûr, s’il est lu par plus de monde et qu’il génère plus de discussions intéressantes ça me va très bien mais je ne cours pas derrière.

  • Finalement, en trois mots, comment qualifierais-tu ta vision du futur ?

Cela va peut-être à l’encontre du climat ambiant de beaucoup mais pour moi le futur c’est un mélange de motivation (pour agir), de positivisme (pour agir bien) et de réflexion (pour savoir comment agir bien). C’est ce que j’essaye d’appliquer au quotidien en tous cas, même si c’est méchamment difficile dans une société qui a tendance à tout « laisser aller » et attendre beaucoup en retour.

  • Un message pour demain ?

Mon post-it m’indique: ne pas oublier de sortir les poubelles.

Voilà donc pour cette deuxième interview. Je rappelle que vous pouvez retrouver Christophe sur son blog et/ou sur Twitter.

Par ailleurs, si vous êtes vous-même blogueur(se) et que vous aimeriez passer à la questionnette, n’hésitez pas à me contacter.

Author: Matthieu

Share This Post On

1 Comment

  1. Merci à toi pour cette interview aux questions différentes et intéressantes 🙂

    Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. Tweets that mention Interview « Nos Futurs » : Christophe Logiste | Et-demain.com -- Topsy.com - [...] This post was mentioned on Twitter by yann leroux, jpsforever and Christophe Logiste. Christophe Logiste said: Une interview de…
  2. Actualité web : logiciels libres, web 2.0 et référencement | Maxime-Viry.com - [...] Interview « Nos Futurs » : Christophe Logiste, [...]

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *