Le lierre et la misère pour dépolluer votre air (intérieur)

Saviez-vous que l’air que vous respirez chez vous est potentiellement 100 fois plus pollué que l’air extérieur ? Ce constat est notamment la conséquence des COV, les Composés Organiques Volatils. Ces derniers, qui répondent aux doux noms de benzène, toluène et autre octane, sont issus des colles, des peintures, des solvants, des moquettes , des tapis, qui se trouvent dans nos intérieurs et ce, à des concentrations jusqu’à 100 fois supérieures à celle de l’air extérieur. D’après l’OMS, ces polluants sont responsables d’1.6 millions de morts par an ! Maintenant que vous avez bien peur, avant de décider d’aller vivre dehors, peut-être serez-vous rassurés de savoir que des solutions existent. Et ces solutions, ce sont certaines plantes ornementales aux supers-pouvoirs dépolluants. Stanley Kays, D.S. Yang et S.V. Pennisi de l’Université de Géorgie ont testé une trentaine de plantes et voici les plus efficaces.

Aux Oscars des meilleures plantes sont nominées :

  • Asparagus densiflora ‘Sprengeri’ ou Asperge de Sprenger

asperge

  • Hemigraphis alternataa

hemigraphis

  • Hedera Helix, plus connu sous le nom de lierre

lierre

  • Tradescantia pallida ‘Purpurea’, plus communément appelé misère

misere

Ces plantes ont donc des propriétés dépolluantes avérées mais ils restent au chercheurs à calculer combien et quel « mix » de plantes faut-il pour assainir complétement son intérieur. Il est clair que s’il faut 20 plantes/m², on va avoir du mal à tout caser. Mais si on peut concilier ornementation et bien-être, pourquoi pas ?

PS : Pour briller en société, vous pourrez dire que la dépollution par les plantes s’appelle la phytoremédiation…

Sources : Futura-Sciences, University of Georgia

Author: Matthieu

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *