L’imprimante à nourriture

Si vous êtes du genre à considérer que cuisiner reste quoi qu’il en soit une tâche pénible, vous serez très certainement intéressé par Cornucopia, un projet développé par une équipe du MIT qui consiste en une imprimante à nourriture, oui oui, une imprimante. Car l’ensemble fonctionne effectivement comme une imprimante 3D. Au départ, vous disposez d’une batterie de conserves avec des produits de base. Il ne vous reste plus qu’à « paramétrer » ce que vous souhaitez manger  grâce à l’interface tactile de l’imprimante. Ensuite, Cornucopia se charge du reste. La machine va sélectionner les ingrédients, les mixer, les chauffer ou les refroidir, puis les déposer via une « tête d’impression » afin de confectionner votre plat.

Au final, Cornucopia devrait permettre de découvrir de nouvelles saveurs, de nouvelles textures et surtout une nouvelle façon de s’alimenter. L’équipe promet également que grâce à Cornucopia, l’utilisateur aura un contrôle totale sur la qualité, l’origine et l’apport calorique de ce qu’il mange. Le projet n’en est qu’à ses débuts mais nous allons suivre ça de près.

Sources : Vincent Abry, MIT

Author: Matthieu

Share This Post On

1 Comment

  1. Dégueulasse, j’irais jamais manger un steak qui sort d’une machine :X Autant se bouger et aller au Kebab du coin ! (Et je n’imagine meme pas le prix de la bete ^^)

    Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. La NASA et l’imprimante à nourriture | Et-demain.com - [...] y a 3 ans, je vous avais parlé de Cornucopia, un projet d’imprimante à nourriture développé par une équipe…

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *