Recharger ses batteries grâce au Wi-Fi !

Qui n’a pas rêvé que ses appareils mobiles se rechargent d’eux-mêmes ? Si vous me suivez depuis quelques temps, vous n’êtes pas sans savoir que les questions liées aux batteries et à la manière de les recharger m’intéressent fortement. Aussi ne fus-je pas profondément interpelé par le module RCA Airnergy qui ne propose ni plus ni moins que de recharger les batteries grâce au Wi-Fi ! Pour les gens qui vivent dans des zones urbaines relativement dense, le nombre de réseaux Wi-FI que vous pouvez détecter est souvent impressionnant et le système n’a pas besoin de s’y connecter. Il se « contente » de transformer le signal en électricité.

RCA proposera 2 supports : des batteries intégrant directement la technologie et un chargeur intégrant une prise mini-USB pour pouvoir recharger son mobile par exemple. Je trouve ça génial même si les performances ne sont pas non plus extraordinaires : vous rechargerez votre Blackberry à 30 % en 90 minutes. Mais faut-il rappeler que le système est totalement autonome et utilise les ondes Wi-Fi !!!

Le chargeur USB devrait être disponible au cours de l’été aux USA pour seulement 40 $ ! Décidément, ce truc est vraiment très intéressant…

Source : Engadget

Author: Matthieu

Share This Post On

5 Comments

  1. intéressant mais faut avoir un réseau wifi à pomper sous la main 😀
    c’est sûr que maintenant avec tous les hotspots ça doit être plus facile, mais faut quand même être à bonne portée…
    je me demande à quelle niveau de signal ils ont calculé le rendement

    Post a Reply
  2. Je peux te dire qu’à Paris, tu captes en permanence 10-15 réseaux, c’est de la folie !

    Post a Reply
  3. ben dans quelques années on aura donc plus besoin de chargeur 😀 il suffira d’aller se promener 😀
    écouter de la musique sur le chemin du taf sans entamer la batterie youhouu

    Post a Reply
  4. Si en plus t’ajoutes l’énergie cinétique de tes mouvements récupérée dans les appareils et par des vêtements intelligents, des matériaux solaires et hop, on va finir par devenir autonome énergétiquement en mobilité !

    Post a Reply
  5. pour les ondes wifi ça pose pas de problème.
    pour les mouvements faut bien puiser l’énergie quelque part… si y a vraiment de l’énergie perdue pendant nos mouvements ok mais bon c’est pas dit qu’on aie pas à en dépenser nous même un peu plus.
    pour les autres énergies « renouvelables »/ »vertes »/ »propres » ou je sais pas quoi, style éoliennes, éoliennes des mers (meroliennes :D), les panneaux solaires etc, c’est pareil, l’énergie est prise quelque part, donc y a quand même une perturbation, pas forcément sous la forme dont on a l’habitude, dont on a pas encore conscience, mais je suis sûr que ça va interférer si on en abuse 🙁

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *