Google : recherche, mail, bureautique, électricité ?

Cela fait quelques temps que je voulais écrire à propos de Google mais je ne savais pas vraiment comment commencer ce billet. Et hier, je lis ça et là que Youtube fête ses 5 ans ! 5 ans ??????  Suis-je en train de vivre une distorsion temporelle ? La théorie d’Einstein sur la relativité se matérialise-t-elle dans mon modeste esprit ? Je ne sais pas pour vous mais j’ai du mal à me rappeler du monde anteyoutubien. 2005, c’était hier et j’ai pourtant l’impression de connaître et d’utiliser Youtube depuis que je suis môme. Youtube a été racheté par Google fin 2006 et désormais ce sont 1 milliards de vidéos qui sont vues chaque jour sur le service ! Hallucinant.

Bref, pourquoi tout ça, pourquoi cette intro, pourquoi Google ? Google a envahi notre vie numérique. Pour ma part, un petit tour sur Google Dashboard me renvoie a une jolie liste à la Prévert :

  • Le moteur de recherche
  • Le service de traduction
  • Google Maps
  • Google Books
  • Blogger
  • Gmail
  • Google Analytics
  • Google Agenda
  • Google Alertes
  • Google Documents
  • Google Reader
  • Google Talk
  • iGoogle
  • Google Profil
  • Picasa
  • Youtube
  • Google Actualités
  • Google Adsense
  • Google Adwords
  • Google Bloc-Notes
  • Google Trends
  • Google App Engine
  • Google Wave
  • Google Chrome
  • et maintenant Google Buzz !

Reprenez votre souffle, je reprends le mien. Peut-être en ai-je oublié, mais c’est déjà impressionnant non ? Faîtes-vous même l’exercice pour vous et vous verrez à quel point Google est quasiment indispensable à votre quotidien.  Et encore, je ne possède pas de téléphone sous Androïd (le système d’exploitation mobile de Google) ni même de Nexus One, le premier téléphone distribué par Google lui-même. Et Google ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. En 2009, Google a réalisé un chiffre d’affaires de 23,65 milliards de $ (soit 4 fois plus qu’en 2005 !) pour un bénéfice net de 6,52 milliards. Google a de l’argent, Google peut acquérir, Google peut investir. Petit tour d’horizons des dernières nouvelles du front Google.

Google fournisseur d’électricité ?

Il y a un an, je vous parlais de Google PowerMeter, un éco-compagnon « made in Google » qui a vocation à aider à la maîtrise de la consommation électrique. En décembre dernier, une filiale de Google, Google Energy a demandé auprès des autorités américaines d’obtenir le statut de producteur et de négociant en énergie, en clair, l’autorisation d’acheter et de vendre de l’électricité. De nombreux sites et blogs ont relayés l’information en pensant que Google allait se mettre à vendre de l’électricité comme un opérateur classique, concurrençant frontalement General Electrics et consorts. C’est tout de même aller un peu vite en besogne.

Pour fonctionner, Google a besoin d’électricité, de beaucoup d’électricité pour alimenter son parc de près de 2 millions de serveurs. Aujourd’hui, Google produit déjà 1,6 MW d’électricité grâce aux panneaux photovoltaïques de son siège. En obtenant son nouveau statut, Google espère pour augmenter sa production mais également être en mesure d’acheter et de vendre de l’électricité en fonction de sa production (le solaire marche beaucoup moins bien la nuit ^^) et de ses besoins qui peuvent varier au cours de la journée. Ainsi, sans pour autant l’exclure totalement, Google veut avant tout assurer son indépendance énergétique plutôt que de devenir un fournisseur traditionnel. Mais qui sait, si un jour Google ne le fera pas ?

Google et la traduction vocale instantanée.

Google sait gérer la traduction instantanée à l’écrit. Par ailleurs, il y a quelques mois, je vous présentais un prototype de lunettes capables d’effectuer des traductions instantanées. Le développement de la traduction automatique et instantanée, aussi bien à l’écrit qu’à l’oral fait l’objet de plus en plus de travaux et de recherches. Google souhaite lui aussi s’emparer du sujet. D’un côté, il maîtrise la traduction écrite (bon, c’est pas toujours parfait, mais ça progresse), de l’autre la reconnaissance vocale. Il ne lui « reste » plus qu’à lier les deux. Ainsi, Google espère être capable d’ici quelques années, de proposer un service de traduction vocale pour la plupart des langues du globe qui pourrait venir trouver sa place directement dans votre téléphone ! Il y a encore un peu de chemin d’ici là mais voilà quelque chose qui pourrait bien être révolutionnaire.

Google, fournisseur d’accès à Internet ?

Dernier point pour ce billet, Google a annoncé sa volonté de développer l’accès à Internet à très haut-débit, comprenez par fibre optique. Aussi, Google devrait lancer prochainement une série d’expérimentations à travers les Etats-Unis en déployant de la fibre optique devant permettre un accès à au moins 50 000 (voire 500 000) personnes à une connexion d’1 GB/s pour un prix « compétitif ». Ça fait envie non ? Plus d’infos et une petite vidéo d’explication ici. Là-encore, ce n’est pas pour demain que Google deviendra un véritable concurrent pour Free, SFR ou Orange mais ce type de projet ne peut que stimuler ce secteur et à terme, nous offrir une meilleure qualité de service.

Voilà pour Google et ce billet qui m’aura permis de faire un petit point sur les projets de Google qui, c’est une certitude, n’a pas fini de se rendre indispensable. Ce n’est pas pour me déplaire tant que Google respectera sa propre devise « Don’t be evil »…..

PS : Pour ceux qui ne l’auraient pas encore fait, merci de bien vouloir répondre à mon enquête « satisfaction ». Merci d’avance ;-)

Author: Matthieu

Share This Post On

1 Comment

  1. Il y a Google Wave aussi ;o)

    Je trouve juste dommage que comme pour beaucoup de choses, les bons produits de Google restent dans l’ombre ou soient stigmatisés, en France ou ailleurs (en gros : en dehors des USA), c’est très dommage…

    Pour apporter ma pierre à l’édifice, j’aime bien ce qu’essaie de faire Google, j’aimerais juste qu’ils se concentrent plus sur les produits déjà présents pour les rendre opérationnels (je pense à Wave mais c’est un cas à part puisque en ß, mais aussi certaines fonctionnalités essentielles de Picasa, Documents ou même Gmail…), plutôt que de s’éparpiller un peu partout, ce qui a pour résultat de ralentir l’évolution des produits déjà là…

    Allez Google, sort nous un bon système pour PC et une machine qui titille Apple et M$ !!! ON VEUT EN AVOIR POUR NOTRE ARGENT ;oD

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *