Un vaccin contre la malaria ?

La malaria (que vous connaissez peut-être davantage sous le nom de paludisme) est une maladie transmise par certains moustiques qui cause entre 1 et 3 millions de décès par an (un mort toutes les 30 secondes), surtout des enfants de moins de 5 ans, concentrés essentiellement en Afrique subsaharienne. En dehors des décès, la malaria touche des centaines de millions de personnes par an. Au-delà de la prévention pour se protéger des moustiques, il existe des traitements anti-paludisme malheureusement souvent trop chers pour les populations concernées. Aussi, un vaccin deviendrait une solution intéressante.

Et ce vaccin justement, pourrait enfin voir le jour prochainement. Une équipe internationale de chercheurs viennent de conclure avec succès les premiers essais sur une centaine d’enfants d’Afrique de l’Ouest. Après injection, le niveau d’anti-corps dirigés contre le parasite cible était 100 fois plus élevé que chez les enfants du groupe « témoin ». Par ailleurs, ce niveau d’anti-corps est resté très élevé durant toute l’année suivant l’injection.

Les chercheurs ont ciblé une molécule du parasite, l’AMA1. Cette molécule est présente dans la plupart des formes de paludisme en Afrique et à travers le monde. Ce vaccin ne sera donc pas un rempart absolu et universel contre la malaria mais constituerait une base et une avancée considérable dans le domaine. Un nouveau test sur 400 enfants cette fois est en cours. Affaire à suivre….

Source: HHMI

PS : Pour ceux qui ne l’auraient pas encore fait, merci de bien vouloir répondre à mon enquête « satisfaction ». Merci d’avance.

Author: Matthieu

Share This Post On

1 Comment

  1. Intéressant certes, mais il n’en reste pas moins que la prévention reste un moyen efficace mais insuffisamment pratiqué. Notamment les moustiquaires imprégnées (à très faible coût), et l’assainissement des villes (eaux stagnantes dans les vieux pneus abandonnés dans la nature par exemple).

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *