Le Wi-Fi deviendra-t-il le WiGig ?

Le Wi-Fi, même s’il fait « encore » peur à certains, il faut bien l’avouer, c’est pratique, que ce soit à la maison pour connecter un nombre croissant d’appareils (ordinateurs, téléphones, tablettes, lapins, ….) ou en mobilité quand on a la chance de pouvoir se connecter à un hotspot ouvert ou de son opérateur. La norme actuelle du Wi-Fi est le 802.11n. Cette norme permet un débit théorique de l’ordre de 300 Mbits/s, ce qui est déjà pas mal mais insuffisant au regard de nos nouveaux besoins (flux HD, volumétrie de données en hausse constante, …). C’est pourquoi l’annonce récente de la Wi-Fi Alliance et de la Wireless Gigabit Alliance (WiGig) a de quoi nous allécher. Ces « alliances » se sont mises d’accord pour développer un nouveau standard baptisé WiGig, devant fonctionner sur la bande de fréquence de  60 GHz, et qui devrait permettre une vitesse de transfert de données de l’ordre de 7 Gbits/s !

Le WiGig n’est pas destiné à remplacer totalement le Wi-Fi actuel. WiGig souhaite encourager le développement d’appareils tribande capables d’utiliser les normes actuelles ET le futur WiGig. Au final, grâce au WiGig, les connexions simultanées se feront sans perte de débit et il sera dès lors possible de transférer plus rapidement de gros fichiers, comme des films HD ou 3D.

Le WiGig ne devrait pas débarquer dans nos appareils avant 2 ans mais si on ajoute à cela le Light Peak d’Intel qui vise à remplacer nos multiples câbles par un standard unique et très performant, nous nous orientons décidément vers une amélioration sensible dans les débits de nos réseaux personnels.

Author: Matthieu

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *