S’éclairer aux algues ?

Et si pour s’éclairer, nous utilisions désormais des lampes à algues ? C’est en tout cas ce que propose Mike Thompson, concepteur de cette lampe à algues appelée Latro. Le principe : récupérer une partie de l’énergie tirée de la photosynthèse, la stocker dans une petite batterie pour permettre de la redélivrer la nuit, pendant plusieurs heures, dans une lampe à faible ampérage. Cette lampe n’est pas sans rappeler la biosphère de cuisine que je vous avais présentée il y a quelques mois.

L’avantage des algues, c’est qu’elles n’ont besoin pour survivre que de lumière, d’eau et de CO2. Et justement, pour la partie CO2, Mike Thompson compte sur vous car pour fournir la nourriture (le CO2) à vos algues, il vous faudra souffler dans la lampe ! Si ça, ce n’est pas un geste totalement écolo : s’éclairer grâce aux algues et à son propre souffle !

Personnellement, j’adore ce genre de créations qui mêlent de l’ingéniosité, de la créativité et un brin de poésie. Je ne sais pas si ça changera le monde, mais j’aime l’idée d’y parvenir en mêlant toutes ces composantes… « I have a dream… »

Source : Mike Thompson

Author: Matthieu

Share This Post On

4 Comments

    • Je ne saurai trop expliquer pourquoi, mais je trouve ça « beau » !

      Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *