Aquasar, le super-ordinateur qui fait l’eau chaude

Maintenant que l’iPhone va pouvoir faire le café, peut-être pourrez-vous bientôt préparer votre thé (ou votre tisane, chacun ses problèmes …) grâce au nouvel super-ordinateur d’IBM, Aquasar, le premier ordinateur refroidi à l’eau du robinet ! Jusque là, rien d’incroyable. Mais le petit plus de l’Aquasar c’est qu’il fonctionne en circuit fermé. L’eau chauffée par l’ordinateur (jusqu’à 60 °C environ) se refroidit ensuite en passant dans un échangeur thermique relié au système de chauffage du bâtiment qui abrite l’ordinateur. C’est donc toujours la même qui repasse ensuite dans l’ordinateur.

En regardant la photo, on se dit que la prochaine fois qu’on a un problème il faudra appeler le plombier mais ce système a le mérite d’économiser 40 % de l’énergie traditionnellement nécessaire pour ce genre de super-ordinateur dont la puissance est tout de même de 6 pétaflops (6 millions de milliards d’opérations en virgule flottante par seconde !). Par ailleurs, le fait de redistribuer sa chaleur dans le système de chauffage améliore encore son bilan carbone. Que du bon en somme … Par contre pour la tisane c’est plus « flop » que « pétaflop » ….

Source : Data Center Knowledge

PS : vous aurez peut-être remarqué quelques nouveautés, notamment tout en haut des pages. Tout n’est pas encore parfaitement intégré je ferai un billet prochainement sur le sujet mais vous pouvez d’ores et déjà « essayer » en vous inscrivant.

Author: Matthieu

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *