Transformer les vibrations du vent en électricité

Dans le grand chambardement de l’énergie que nous commençons à vivre et dont l’effort se poursuivra des décennies durant, l’énergie éolienne apparaît comme l’une des composantes solides des futurs bouquets énergétiques qui nous alimenteront à l’avenir. Mais voilà, les éoliennes n’ont pas que des amis. Certains les trouvent moches, défigurant les paysages (c’est vrai qu’à côté du charme désuet d’une centrale nucléaire ou au gaz …), d’autres les trouvent bruyantes. Il parait même que certaines tueraient les oiseaux. Sont bêtes les oiseaux. Bref, l’éolienne n’a pas le vent en poupe partout. Aussi, les travaux de cette équipe d’étudiants de la Cornell University ont le mérite d’aborder l’énergie éolienne sous un jour nouveau.

Ils ont eu la bonne idée d’explorer le sujet à travers la piézoélectricité. Pour faire simple, ils installent sur des panneaux des transducteurs piézoélectriques capable de convertir les vibrations liées au vent en électricité.

L’avantage évident de cette technique est sa capacité à s’intégrer facilement dans nos environnements denses et urbains : toits, murs, supports mobiles … Pas d’information concernant le prix de revient réel et sur les rendements ce genre de système mais c’est assurément une piste à creuser. Une techno dans le vent…

Sources : Treehugger via Technologies Propres

Author: Matthieu

Share This Post On

1 Comment

  1. de tous côtés, oui il faut chercher à progresser car l’Humanité veut garder ses « avantages-conforts » et la démographie monte !!!!

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *