Comme vous, votre voiture va pouvoir carburer au whisky

Alors que l’Union Européenne souhaite que d’ici 2020, les biocarburants représentent 10 % de l’ensemble des carburants, se pose souvent le problème des sources utilisées pour ces fameux biocarburants qui sont souvent coupables de solutionner un problème en en créant d’autres. Ils se substituent encore bien trop souvent à l’agriculture « alimentaire » alors qu’une grande partie de la planète souffre de malnutrition ou de sous-nutrition. Aussi, se développent de plus en plus de biocarburants issus de « déchets » organiques, n’entrant ainsi pas en concurrence avec la production alimentaire.

Des chercheurs de l’Université Napier d’Edinburgh en Ecosse ont mis au point un biocarburant fabriqué à partir des sous-produits, des résidus liés à la distillation du whisky ! Il faut dire qu’en Ecosse, l’industrie du whisky est à l’origine d’1.6 milliard de litres de résidus liquides et de 187 000 tonnes de résidus solides. De quoi créer une véritable filière de biocarburants à base de whisky. D’autant plus que le produit obtenu est du butanol et non de l’éthanol. Le butanol peut être directement utilisé avec les moteurs actuels, sans modification et son rendement est de 30 % supérieur à celui de l’éthanol. Il s’agirait d’en incorporer 5 à 10 % dans les carburants actuels. Bref, un biocarburant qui ne nuit ni aux forêts, ni à l’agriculture alimentaire…

Les glaçons et le coca sont facultatifs….

Sources : Université Napier via Innovation

Author: Matthieu

Share This Post On

1 Comment

  1. ça c’est une très bonne découverte, ça me plaît à fond 😀
    bon à la limite on pourrait critiquer le fait que ça va pas faire baisser la consommation d’alcool 😀

    « bonsoir, gendarmerie nationale, contrôle d’alcoolémie : vous avez consommé avant de prendre le volant ? »
    « ah ben en roulant surtout monsieur l’agent 🙂 »

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *