Des plantes anti-terroristes

Après les détecteurs de métaux et les scanners corporels, il se pourrait que dans les prochaines années, dans les aéroports, nous devrons passer devant des plantes vertes pour détecter d’éventuels explosifs. Eh oui, des plantes vertes. Il faut dire que l’équipe de June Medford de l’Université du Colorado travaille depuis des années sur l’utilisation des plantes à des fins de détections, que ce soit pour des polluants ou pour des explosifs. En cas de danger pour elles, les plantes ne peuvent ni courir, ni se cacher sous une table (encore que) et pourtant, elles ont en elles des mécanismes d’auto-défense. Ce sont ces mécanismes que les scientifiques cherchent à exploiter.

En les modifiant génétiquement, les scientifiques ont rendu des plantes capables de réagir à certaines substances chimiques présentes dans l’air ou dans l’eau. Au-delà de l’aspect sécurité, cette technique pourrait permettre de créer des indicateurs simples à comprendre pour tout un chacun, permettant de déterminer si une eau, ou en environnement est pollué. La plante est capable de changer de couleur en présence de tel ou tel élément chimique. Quelques plantes en mesure de détecter la TNT ont d’ores et déjà été créées.

June Medford qui bénéficie de crédits de la part de partenaires publics, notamment de la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA), estime que d’ici 3-4 ans, ces recherches aboutiront à des réalisations concrètes et utilisables hors laboratoires. Merci qui ? Merci les plantes….

Source : Wired

Author: Matthieu

Share This Post On

1 Comment

  1. Salut, de passage sur ton blog, j’en profite pour te faire découvrir le mien, il est tout nouveau, et il pourra peut être te servir à l’approche des fêtes^^ :
    Des idées cadeaux pour tous

    Si un échange de lien t’intéresse, contacte moi, tu as mon Email.

    et là c’est ma page FB 🙂

    Jeejee

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *