Le laser anti-moustiques

Nous sommes d’accord, les moustiques c’est pénible. Mais ici en France, on ne peut pas s’en plaindre autant que dans les pays touchés par la malaria ou par toutes les autres maladies transmises par les moustiques. La malaria (ou paludisme), ce 225 millions de personnes infectées dans le monde et près de 800 000 morts par an. On estime le coût de la malaria à 12 milliards de $ par an rien qu’en Afrique. Aussi depuis 2007, la Fondation Bill & Melinda Gates a demandé à la société Intellectual Ventures de trouver un moyen de lutter contre le paludisme. Intellectual Ventures a eu l’idée d’utiliser des lasers pour tuer les moustiques et dispose désormais d’un prototype fonctionnel. Oui, oui, l’idée est bien de dégommer les moustiques au laser.

Après avoir étudié le déplacement des moustiques, notamment grâce à des caméras capables de filmer à 6000 images par seconde, les ingénieurs ont mis au point un dispositif capable de distinguer les moustiques des autres insectes (et des humains aussi !), mais aussi de distinguer les femelles de mâles (grâce au fait qu’ils aient des battements d’ailes différents), car seules les moustiques femelles piquent. Ce dispositif prend la forme d’une barrière infrarouge construite autour de deux poteaux pouvant être distant d’une trentaine de mètres, comme un système d’alarme par exemple. Une fois le moustique détecté, ce dernier se fait griller sur place par le faisceau laser. Voilà qui pourrait détruire du moustique en masse. La société estime qu’en cas d’industrialisation du procédé, le coût d’une unité tournerait autour de 50 $ (35 €). Reste quand même le problème de l’alimentation électrique du dispositif destiné principalement à un continent n’en disposant pas de manière fiable et suffisante.

Pour finir, je vous propose cette vidéo présentant le concept :

 

Source : Wikipedia

Author: Matthieu

Share This Post On

6 Comments

  1. Une caméra capable d’analyser l’environnement en temps réel et de détecter un truc si petit qu’un moustique sur un rayon de 15m (ce qui est énorme vis à vis de la taille du moustique) et capable en plus de discriminer le mâle de la femelle, et coûtant en plus la modique somme de 35€, t’es sûr que c’est pas un gros fake ton machin ?

    « On estime le coût de la malaria à 12 milliards de $ » société masochisme vivant sous la tyrannie des chiffres. Des chiffres pour tout : pour les politiciens qui manquent d’argument, pour les commerciaux qui manquent d’argument, pour les charlatans qui manquent d’argument, pour les morts, les vivants, les échecs, les réussites, les maladies, les jeux de la page google. A force d’avoir des chiffres arabes partout dans notre quotidien, on a l’impression de ne plus vivre en France. Je propose que l’on parte en croisade contre les mathématiques, et qu’on évite tous les procès en sorcellerie.

    Non je ne me gausse pas Godefroy de Guéant.

    Post a Reply
  2. Plutôt tentant pour les soirées d’été dans le jardin non ?

    J’espère qu’on pourra aussi bénéficier de ce système dans les pays non touchés par la malaria. On pourrait même vendre le dispositif plus cher aux pays développés (45-50€), et ainsi faire baisser le coût du dispositif pour les pays victimes de la malaria (20-25€).

    Je me permet d’en parler ici : Blog-note.tk

    Post a Reply
  3. J’ai les mêmes doutes qu’Aristote, 35€, c’est à peine le prix d’une webcam… et puis tu peux toujours essayer de griller un moustique avec un pointeur laser, ce n’est pas facile… il faut déjà un bon gros laser si tu veux le scotcher sur place. En plus, actuellement les caméras rapides ont au mieux une résolution de 1000*1000 pixels, donc pour différentier un moustique mâle d’un moustique femelle à 15m ça doit être coton.
    J’aimerais y croire, parce que ce serait formidable, mais j’attends de le voir…

    Post a Reply
  4. Bonjour,
    Sachant que cette information date de Mars 2011 (et que le premier moustique à été grillé en 2008), savez vous quand cette technologie sera à la porté de tous?
    Sans chercher à faire un laser qui cible les moustiques un par un, il suffirait peut être juste de faire un laser au plafond faisant un cône autour d’un lit par exemple.

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>