Le robot capable d’apprendre tout seul

L’un des principaux obstacles au futur de la robotique est l’autonomie des robots. Dans autonomie, il y a l’aspect énergétique. Dans ce domaine, les progrès sont déjà importants et beaucoup de robots existants (mon roomba par exemple) sont capables d’aller se recharger tous seuls sur leurs bases et certains sont capables de trouver une prise électrique et de s’y branche sans intervention humaine. Mais il existe un autre pan de l’autonomie encore plus important : l’autonomie dans l’apprentissage. Jusqu’alors, les robots sont limités à ce qu’on leur à « appris » au moment de leur programmation. Si l’on veut leur ajouter des compétences, il faut l’intervention d’humains. Des chercheurs du Groupe Hasegawa deu Tokyo Institut of Technology ont développé un algorithme pour robots appelée SOINN (Self-Organizing Incremental Neural Network).

L’idée est de permettre au robot d’élaborer des scénarios et de prendre des décisions en fonction de ses connaissances et de ses expériences passées. Ainsi, il peut s’adapter à un environnement changeant et à de nouvelles situations. De ces nouvelles situations, le robot en tire des expériences qui sera capable de réutiliser. Mieux encore, les robots sont ainsi capable de partager leurs expériences à travers le monde via Internet. On imagine ainsi un robot japonais auquel on demande de préparer un thé à l’anglaise et qui ne sait pas comment faire. Il va récupérer l’expérience de son comparse britannique qui lui, à la connaissance nécessaire. Ca n’a l’air de rien, mais c’est un pas énorme (avant qu’ils ne nous dominent ces robotos mégalos !).

Source : Diginfo TV

Author: Matthieu

Share This Post On

1 Comment

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>