Serons-nous un jour transparents ?

Oui, la question peut surprendre. Et quand je dis « transparent », il ne s’agit pas de ce sentiment de malaise quand vous tenter désespérément de héler ce putain d’enfoiré de serveur de mes c… qui vous met le vent du siècle à la terrasse de ce restaurant à la carte très moyenne pour ne pas dire mauvaise (je ne donnerai pas de nom). Non, on parle de transparence physique. Là vous pensez qu’on touche à la science fiction, le truc tellement improbable qu’il en devient impossible. Et d’ailleurs, transparent pour quoi faire, hein ? Et pourtant ! Regardez cette photo :

Ces deux « machins » sont deux embryons de souris. L’un est normal mais lequel ? (Mode Dora l’exploratrice : ON). Celui de gauche ? Bien, c’est gagné ! Celui de droite par contre, semble étrange. Il est transparent et c’est le fruit du travail de chercheurs de l’institut Riken au Japon. Ils sont parvenus à développer un nouveau réactif qui permet de rendre les tissus cellulaires transparents. L’intérêt ? Pouvoir analyser mieux que jamais le fonctionnement d’organes complexes comme le cerveau.

Pour l’instant, le produit n’est utilisable que sur des tissus morts mais les chercheurs sont confiants pour parvenir prochainement à un réactif plus doux, utilisable sur des tissus vivants ! De là à ce que nous puissions devenir transparents, je vous laisse faire ce pas dans votre tête…

Source : Riken

Author: Matthieu

Share This Post On

1 Comment

  1. Devenir transparent c’est bien mais pas pour toute la vie. Ce serait bien de pouvoir choisir quand devenir… invisible.

    D’ailleurs, c’est presque transparent la couleur du texte dans les champs du formulaire de commentaires non ?

    Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. Vendetta | francksaissi.com - [...] Rikken et Haarp, la science pour tous, pour tous nous baiser, la réalité rabaissée au niveau du pallier, la…

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *