Fini le blé, vive le tritordeum !

tritordeumL’entreprise espagnole Agrasys a récemment annoncé la mise sur le marché d’une nouvelle céréale destinée à la consommation humaine : le tritordeum. Derrière ce curieux nom se cache la première céréale entièrement créée par des scientifiques. Le triotordeum est une combinaison de blé dur et d’une orge sauvage originaire du Chili et d’Argentine. Il aura fallu plus de 30 années de recherche à l’entreprise pour parvenir à ce résultat.

Bon, une nouvelle céréale, d’accord, mais pourquoi faire ? Le tritordeum possèderait des qualités et des fonctionnalités spécifiques que l’on ne retrouve pas dans les autres céréales. Ainsi, il pourrait devenir un ingrédient essentiel pour de futures innovations en boulangerie. Il contient par ailleurs un taux de gluten plus faible que le blé et un haut taux de protéines, de fibres diététiques et de lutéine, un antioxydant qui serait 10 fois plus présent que dans le blé.

Ce tritordeum n’est toutefois pas le fruit de modification génétique : son développement a uniquement nécessité des améliorations basées sur le croisement et la sélection. Cela pose toutefois la question des brevets et des licences commerciales concernant les produits agricoles qui empêchent les cultivateurs de ressemer librement les graines…

Plusieurs chaînes de boulangeries de la région de Barcelone commercialisent d’ores et déjà des produits à base de cette nouvelle céréale. Ailleurs en Europe, un contrat d’exploitation commerciale a été signé en Italie et des discussions sont en cours en Turquie et en France, avec le plus gros fabricant de farine français.

Alors, ça vous dit des crêpes ou une baguette au tritordeum ?

 

Sources : Agrasys via Sinc

 

Author: Matthieu

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *